Familles de St JEAN POUTGE

Remarque : Il n'y a pas de notaire à St Jean Poutge à cette époque et les LOUIT utilisaient les notaires de Jégun

Au XVIIè siècle cette région était dépendante de la juridiction de La Molère.

La Molère était possession de l'Église et il s'y trouvait probablement une sorte d'Université car nous avons un Bernard LOUIT "escolier" à La Molère en juillet 1653 (65)

Peu avant 1700, pour des raisons qui nous sont inconnues, la juridiction passe à St Jean Poutge.

Familles E

Branche EA domiciliée à Perris

DOMINIQUE EA00 ; était époux décédé de Guiraude DURAZ le 22.02.1682 (66) qui était sa seconde épouse. Pourrait être IB31, exécuteur testamentaire de Bernard CA00 (16).

.- FRANÇOIS EA01 ; fils de la première épouse : frère de Bernard EA04 (66) ; était époux d'Angélique COUSTEAU le 24.01.1717 et tous deux feus à cette date (67).

.- BERNARD EA02 ; frère de Madelaine EA03 (67)

.- MADELAINE EA03 ; habitant aux métairies de Perris, cm. du 24.01.1717 (67) avec Jean GELLAS

.- BERNARD EA04 ; fils de Dominique EA00 et Guiraude DURAZ (66) épouse Catherine MOUGES le 22.02.1682 (66) ; tissier de lin habitant aux métairies d'en Brucon mais né à Perris (68)

Bernard EA04 et Madelaine EA03 étant de Perris, il est certain que Bernard EA02, François EA01 et peut-être Dominique EA00 en étaient aussi

Les documents concernant les autres branches de la famille E proviennent des actes d'état civil de St Jean Poutge ; nous n'avons pas de documents établissant la filiation avec la famille EA, mais elle est pratiquement certaine.

Branche EB habitant au hameau de Terreblanque, paroisse de Pléhaut ; juridiction de St Jean Poutge jusqu'en 1798, puis de Vic-Fézensac.

BERNARD EB01, tisserand ; était époux de Catherine BARATS et déjà décédé le 12.03.1769 ;Catherine 1769 à ca.60 ans (91) est née ca.1709 et Bernard a dû naître vers 1700
Il est probable qu'il provient de la famille EA, peut être un fils de Bernard EA0
À l'origine de familles de Vic Fezensac, Mouchan, St Lary.

Branche EC domiciliée au Pontic, juridiction de L'Isle de Noé

DOMINIQUE EC01, cultivateur ; épouse Jeanne BÉNAC de l'Isle de Noé le 12.01.1741;
originaire de St Jean Poutge, et sans doute de Perris car certains de ses descendants immédiats nés au Pontic y habitent ; probablement un fils de Bernard EA02 ; à l'origine de familles de L'Isle de Noé, Barran, Gimont, Biran.

Branche ED domiciliée à St Jean Poutge

JOSEPH ED01, charpentier ; 26.03.1770 à 68 ans donc né ca.1702 ; épouse DESSUS Anne probablement un fils de Bernard EA02 ; à l'origine d'une famille de St Jean Poutge

Branche EE

BERNARD EE01, laboureur, brassier domicilié à Perris ; était époux de Jeanne ESPIET en 1752 ; probablement un fils de Bernard EA02 ; à l'origine d'une famille de St Jean Poutge

 

Indéterminés

 

JACQUETTE IE02 : épouse de DELAS Jean ; époux cordonnier ; reçue sage- femme le 25-01-1772 ; peut être CH04 (Jégun famille C)

JEAN IE03 : 17.04.1738 à St Jean Poutge

LOUIS IE05 : o /1735 ; x LABORDE Marie 20.11;1753 à Labastide d'Armagnac (40) ; peut-être à l'origine des familles du N-E des Landes et du N-O du Gers (voir Familles d'Armagnac / familles L)

 

 

Arbre

 

 

Table des matières